Sculptures, lumière et son

Sylvain Larrière expose du 1er au 29 février

Le bruit des cristaux

Quand on soulève le couvercle compact d’une sculpture de Sylvain comme on soulèverait la gangue d’un rocher, on découvre avec sidération un univers où les lumières se fracassent, où les formes géométriques s’entremêlent et s’entrechoquent, libérant des couleurs inattendues. On entend des bruits de ruisseaux, des bruits de métaux qui s’affrontent. C’est un univers solide, immuable et changeant. Comme un cristal de roche, tourné lentement vers le soleil, tourné lentement vers la nuit.

Aube Breton-Elléouët

 

 

Nous avançons avec curiosité, sagesse, étonnements dans le rêve organique. Que regardons-nous ? Sinon nous-même, l’éphémère, l’incertain, la pudeur mécanique, la paix d’un tour de manège intime. Que regardons-nous ? Sinon le vide organisé. 

 

Joël Bastard, poète

 

Site de l’artiste : sylvainlarrière.fr