Un large choix de produits d’entretien s’offre à nous et nous avons tendance à utiliser plusieurs produits en fonction de la surface à nettoyer : un produit vaisselle « spécial peaux sensibles », un détergent WC qui « élimine 100 % des bactéries », un nettoyant pour les sols « ultra concentré », etc. Or, ces produits qui nous promettent une efficacité totale sont en réalité très agressifs et polluent plus qu’ils n’assainissent ! Toujours plus puissants, ils s’avèrent très corrosifs et peuvent abîmer les surfaces mais aussi la peau, les yeux et les poumons.

entretien naturel logement

Le fond de placard pour un nettoyage naturel

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est une substance pure et écologique, qui existe à l’état naturel. Il possède une structure moléculaire qui, tout en lui conférant diverses propriétés, en fait un produit polyvalent, sûr pour celui qui l’utilise et respectueux de l’environnement.

Utilisation :

Éviers ou toutes canalisations bouchées ou à écoulement difficile. Versez environ 50 à 70 g de bicarbonate additionné de 100 ml de vinaigre blanc. Laissez reposer 10 à 15 minutes et versez de l’eau chaude.
Pour les WC, ajoutez à ce mélange 1 poignée de gros sel et laissez reposer.

Carreaux et joints. Frottez avec une éponge imbibée d’eau bicarbonatée (1 cuillère à soupe soit 15 g par litre d’eau chaude). En cas de tâches particulièrement résistantes, appliquez sur l’éponge humide (ou mieux pour atteindre les angles, utilisez une vieille brosse à dents !) un peu de poudre de bicarbonate. Pour les moisissures, ne pas rincer.

Robinetterie du lavabo, de la baignoire, de la douche, surfaces alimentaires (plaques de cuisson, réfrigérateur, four à convection ou four à micro-ondes, plans de travail et tables en marbre, bois, mélaminé et formica…). Appliquez une fine couche de bicarbonate en poudre sur une éponge humide, puis frottez. Renouveler en rinçant l’éponge lorsque le bicarbonate a disparu. L’utilisation de vinaigre blanc ou de jus de citron pour humidifier l’éponge renforcera encore l’efficacité du bicarbonate. Ne pas appliquer sur l’aluminium

Les champs d’utilisation du bicarbonate sont infinis alors expérimentez, c’est sans danger !

Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc, substance connue pour ses propriétés antiseptiques et désinfectantes, est imbattable pour réduire la présence des bactéries.

Utilisation :

Fenêtres, miroirs et parois de douche, équipements en inox (crédence, plaque de cuisson, frigo, grille-pain…). Remplissez un vaporisateur moitié eau, moitié vinaigre blanc. Secouez bien. Vaporisez votre mélange et essuyez avec un chiffon doux (type microfibre).

Pensez-y !

  • Les huiles essentielles. À diluer. Elles ne se mélangent pas à l’eau mais au vinaigre, à l’alcool et aux corps gras (comme le savon et l’huile). Respectez le dosage. Les huiles essentielles sont très concentrées, quelques gouttes suffisent pour profiter de leurs bienfaits. Gardez les huiles essentielles hors de portée des enfants, sous clé. Exemple d’HE : citron, pin sylvestre, eucalyptus, sapin, menthe poivrée, lavande aspic, citronnelle, tea tree, thym…
  • Le savon noir. Composé d’un mélange d’huile et d’olives noires broyées et macérées dans du sel et de la potasse, il se présente sous la forme d’une pâte végétale et huileuse, très onctueuse, de couleur brune tirant sur le noir. Excellent produit de nettoyage multi-usage, dégraissant, il remplace avantageusement les nettoyants et détachants les plus puissants et peut être utilisé dans toutes les pièces de la maison.
    Exemple : dilué dans de l’eau, le savon noir nettoie les sols carrelés sans rinçage. 1 à 2 cuillères à café de savon noir dans un peu d’eau tiède. Dilué à raison d’une cuillère à café pour un litre d’eau, il peut aussi servir de détachant avant lavage. Il suffit d’en verser juste une goutte sur la tache.

Vous souhaitez recevoir d’autres conseils pour votre logement ? N’hésitez pas à vous inscrire ci-dessous à notre newsletter.