Maintenant que nous avons vu dans les deux précédents chapitres ce que nous apporte un intérieur rangé ainsi que les raisons qui nous poussent à conserver autant d’objets, il s’agit de mettre cela en pratique. Mais quel processus mettre en place pour que notre intérieur soit Feng Shui ?

Pour commencer

Le plus dur étant de s’y mettre, lancez-vous ! Le meilleur moment pour démarrer est celui qui vous correspond. Certaines périodes de l’année sont tout de même plus propices à se lancer dans cette entreprise de tri, comme le printemps, un retour de vacances ou un changement de vie, en bref, tout ce qui implique une forme de renouveau et qui peut se transformer en motivation pour aller vers un intérieur plus apaisé.

 

Etape 1 | Trier

Pour pouvoir dégager de l’espace il est nécessaire de procéder en premier lieu à un tri.

  • Lister les zones à trier et ranger

Pour gagner en efficacité, commencez par faire une liste des espaces à ranger dans votre lieu d’habitation. Triez-les ensuite du plus petit au plus grand, comme le grenier ou la cave par exemple. Après cela, mettez en avant les éléments de cette liste qui vous agacent le plus. En commençant par l’un de ceux-là, vous aurez un sentiment d’achèvement plus rapide et qui vous motivera à continuer.

  • Les boîtes de tri

L‘utilisation de boîtes ou de sacs de tri vous facilitera la tâche. Prenez des boîtes dans lesquels vous répartirez les objets en fonction de ce que vous en ferez.

Pour commencer, munissez-vous de cinq boîtes :

♦ Une boîte à déchets, pour tout ce qui part directement à la poubelle ;

♦ Une boîte à réparation, pour les objets qui peuvent être réparés ou modifiés ;

♦ Une boîte à recyclage, pour ce qui est à donner ou à recycler ;

♦ Une boîte de transit, pour ce qui va changer de place de rangement au sein de votre logement.

♦ Une boîte dilemme, pour ce les objets par rapport auxquels vous n’avez pas encore fait de choix. Cette boîte vous sera sûrement nécessaire si c’est la première fois que vous vous lancez dans ce type de rangement.

  • « Le test du désordre »

Pour savoir si un objet est à jeter ou non, vous pouvez vous poser trois questions auxquelles la réponse doit être « oui ». Ces trois questions sont :

♦ Est-ce que cet objet augmente mon énergie quand je le regarde ?

♦ Est-ce que j’aime vraiment cet objet ?

♦ Est-il vraiment utile ?

Etape 2 | Ranger – organiser

Maintenant que vous avez trié, il s’agit de ranger et d’ordonner le mieux possible votre intérieur. En suivant certaines astuces ce sera plus rapide et moins contraignant à maintenir.

  • Astuces

  • Jeter directement

Prenez soin de vous débarrasser le plus rapidement possible vos boîtes ou sacs à jeter. Dès que vous avez terminé de trier un espace, allez à la déchetterie, Emmaüs ou à la benne à vêtements. Vous avez décidé de ne pas conserver ces objets, autant ne plus les avoir dans votre espace de vie !

  • Le tiroir fourre-tout

Accordez-vous un tiroir fourre-tout. Ce tiroir doit être petit, nettoyé et vidé régulièrement, mais il vous permettra d’enlever de votre champ de vision le petit bazar du quotidien.

  • Chaque chose à sa place

Pendant que vous organisez votre intérieur et au cours de votre rangement, pensez à trouver une place pour chaque objet. En sachant où se range chaque objet vous gagnerez du temps sur vos rangements quotidiens.

  • Là où le bazar se loge !

  • Les vêtements 

Le plus sympathique c’est de les trier par couleur, mais vous pouvez les ranger par type de vêtements par exemple. L’essentiel est de savoir ce qui se trouve dans votre armoire pour ne plus prononcer le fameux « je n’ai rien à me mettre ».

Concernant les vêtements, vous pouvez les trier avec les questions du test du désordre pour ne pas vous encombrer de ceux que vous ne portez plus.

  • La « paperasse »

La « paperasse » est un autre enjeu de simplification de votre intérieur. L’objectif est d’avoir le moins de papiers possible en se débarrassant le plus rapidement du superflu. Pour y parvenir faites régulièrement le tri et jetez tout ce qui n’est plus d’actualité. En répondant directement à vos courriers et en faisant en sorte d’être à jour dans vos factures, vous serez plus tranquilles et vous aurez moins de papiers qui traînent. Enfin, évitez les post-it et les notes faites sur des petits morceaux de papier, prenez plutôt un bloc-notes.

  • Le garage, le grenier et les débarras

Ce sont de manière générale des lieux dans lesquels nous stockons, sans réellement savoir ce qui se trouve dedans. De plus, nous y conservons beaucoup de choses du passé ou d’objets dont nous ne nous servirons plus jamais. Dans ces endroits ne conservez que des objets que vous utilisez et que vous aimez, ce sont également des espaces que vous pouvez réorganiser une fois qu’ils sont rangés. Par exemple, vous pouvez transformer votre grenier en atelier de peinture ou en salle de sport, soyez créatifs et créez-vous de l’espace pour faire ce que vous aimez !

 

En appliquant ces quelques astuces, votre logement sera mieux organisé et permettra à l’énergie de circuler positivement à la fois dans votre lieu d’habitation, mais également dans votre vie.

 

Source : « L’art de vivre Feng Shui » – Karen Kingston