Vous avez un projet d’achat immobilier ? Vous ne savez pas quoi choisir entre le neuf et l’ancien ? Acheter dans l’immobilier neuf permet de bénéficier de nombreux avantages, notamment en termes financiers, de garanties, et de qualité de vie.

Les avantages fiscaux :

  • Les frais de notaire réduits

Comptez entre 2.5 % et 3 % environ du prix du logement contre 7 % et 8 % pour un achat dans l’ancien, des économies non négligeables.

  • L’Exonération temporaire de taxe foncière

Vous bénéficiez d’une exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties et des taxes annexes pendant l’année d’achèvement de votre logement et les deux années suivantes. Cette exonération est portée à 15 ans dans le cadre du dispositif d’achat en location accession (PSLA).

  • Une TVA à taux réduit dans certains cas

Il est possible de bénéficier d’une TVA réduite à 5,5 % au lieu de 20 %. Dispositif soumis à conditions de plafond de ressources, de localisation et pour un logement en une résidence principale.

  • Des prêts pour faciliter l’accession dans le neuf

Pour soutenir l’investissement dans les logements neufs, l’Etat a mis en place différents dispositifs comme le PTZ ou le PTZ+ qui vous permettent, sous certaines conditions, de financer une part importante de votre bien sans intérêts, le prêt 1 % employeur accordé par l’organisme collecteur du 1 %, ou encore le prêt social location-accession (PSLA), vous permet de devenir propriétaire de manière progressive et sécurisée, sans apport personnel, en étant, dans un premier temps, locataire du logement.

Des avantages fiscaux sont accordés, sous certaines conditions, aux investisseurs qui choisissent d’acheter un logement neuf pour le louer.  

Une protection juridique renforcée

  • La garantie de parfait achèvement (GPA)
    Elle est due pendant 1 an à compter de la date de réception des travaux, et couvre toutes les réserves consignées sur le procès-verbal de réception des travaux et toutes celles signalées pendant l’année qui suit la réception.
  • La garantie biennale ou garantie de bon fonctionnement
    Elle est due à l’acquéreur pendant 2 ans à compter de la date de réception des travaux. Elle couvre tout mauvais fonctionnement d’éléments d’équipement dissociables du corps de l’ouvrage, c’est-à-dire les éléments qui peuvent être démontés sans détériorer la construction (radiateurs, robinetterie, volets et portes).
  • La garantie décennale
    Elle est due par le constructeur à l’acquéreur pendant 10 ans à compter de la date de réception des travaux. Elle est prise en charge par la police Dommages-Ouvrage.

Cette garantie concerne les vices qui compromettent la solidité de l’ouvrage construit (risque d’effondrement), ou rendent l’immeuble construit impropre à sa destination (défaut d’étanchéité, fissures infiltrantes). La garantie s’étend également aux éléments d’équipements indissociables de l’ouvrage (canalisation, éclairage…). 

Des normes techniques et environnementales dernière génération pour une performance énergétique optimisée

Conçus pour répondre à tous vos besoins (bien orientés, fonctionnels, bien équipés…) les logements neufs doivent au minimum, depuis le 1er janvier 2013, respecter les normes de performance énergétique fixées par la réglementation thermique 2012 (RT 2012).

Ces exigences vous permettent de faire des économies en matière de consommation d’énergie (chauffage, climatisation, eau chaude, électricité…) et offrent un confort de vie certain.

 

L’immobilier neuf reste un placement sûr, qui permet de se constituer un patrimoine durable tout en sécurisant sa famille, il séduit de plus en plus d’acquéreurs. Alors, pourquoi pas vous ?

Pour recevoir des conseils sur l’immobilier, l’investissement et la vie dans votre logement, inscrivez-vous à notre newsletter.