Selon les préceptes Feng Shui, il est primordial d’avoir un bon flux d’énergie vitale dans votre logement. Avant de parler aménagement, il faut se débarrasser du désordre ; première étape indispensable à la purification de l’espace.

C’est quoi le désordre en fait ?

Selon Karen Kingston, auteure du livre « L’art de vivre Feng Shui », il existe 4 catégories de désordre :

1- Les choses que vous n’aimez pas ou n’utilisez pas

Conservez les objets que vous aimez, ils sont la source d’une énergie vivante et joyeuse. Débarrassez-vous de tout ce qui n’a pas de vrai sens à vos yeux.

2 – Les choses mal rangées ou mal organisées

Ces choses n’ont pas réellement d’endroit à elles, elles ont été posées là « en attendant » ou bien elles finissent ailleurs mélangées à d’autres choses. Minimisez le stress et trouvez-leur une vraie place !

3 – Trop d’affaires dans trop peu d’espace

Avec une circulation obstruée par trop de choses dans trop peu d’espace, votre logement ne peut plus respirer. Ainsi, vous aussi vous sentez contraint dans votre vie.

4 – Tout ce qui n’est pas terminé

Tout ce que vous avez négligé de terminer pompe votre énergie. Des réparations anciennes qui attendent ou des travaux plus importants qui ne démarrent pas ; tout cela vous empêche d’avancer dans la vie.

Pourquoi se débarrasser du superflu ?

Le superflu, c’est de l’énergie « bloquée ». Le désordre s’accumule où l’énergie stagne et inversement. Plus vous cumulez de désordre, plus celui-ci attire d’énergie stagnante. Lorsque l’on s’attaque à « vider son bazar », que l’on parvient à faire un peu de vide, on sent que notre esprit se libère, que l’on se sent mieux.

Ne perdez pas de vue ce qui est réellement important. Tout ce que vous possédez réclame votre attention, et plus vous avez de désordre, plus votre esprit s’attache à des sujets banals.  

Source : « L’art de vivre Feng Shui » – Karen Kingston